lundi 19 décembre 2011

La prise des Tuileries, 1792.

Ici sont représentées, la journée du 20 juin 1792 ou le peuple investit le château et la prise des tuileries le 10 août de la même année.


Le Peuple pénètre dans le Château des Tuileries, le 20 Juin 1792 /Auteur : Le Jeune et Couché fils en 1792.

Attaque du Palais des Tuileries, le 20 Juin 1792 / Auteur : Inconnu.

Légende : Louis XVI, avait mis le bonnet rouge, il avait crié «Vive la nation». Il avait bu à la santé des sans-culotte, il avait affecté le plus grand calme. Il avait dit hautement qu'il ne craindrait jamais, que jamais il n'aurait à craindre au milieu du peuple, enfin il avait semblé prendre une part personnelle à l'insurrection du Juin 20. Eh bien! Ce même Louis XVI a bravement attendu que ses concitoyens fussent rentrés dans leurs foyers pour leur faire une guerre occulte et exercer sa vengeance. Auteur : Inconnu en 1792. 





La prise du Palais des Tuileries, le 10 août 1792 / Artiste : Jean Duplessi-Berthaux en 1793.

L'insurrection du 10 août 1792 / Auteur : Couché fils et Le Jeune en 1792.


La prise des Tuileries le 10 août 1792 /Auteur : Henri-Paul Motte en 1892.


  
*Bonus Musical

 La Carmagnole est une chanson révolutionnaire anonyme et très populaire créée en 1792 au moment de la chute de la monarchie (Journée du 10 août 1792). Originaire du Piémont, ce chant gagne d’abord la région de Marseille, avant d’atteindre Paris. Elle se popularise ensuite dans toute la France après la chute du trône pour devenir un hymne dessans-culottes. Interprètes : Sextuor de la Cité.